skip to Main Content

Bienvenue à Prats de Mollo La Preste

Ville Royale aux 1000 ans d’histoire...
Découvrez les richesses architecturales de cette cité fortifiée par Vauban : Fort Lagarde, Église Saintes Juste et Ruffine, Ermitage Notre Dame du Coral, enceinte médiéval avec ses chemins de ronde, échauguettes, grilles, portes à bretèche et autres éléments défensifs, ruelles tortueuses...

Ville Nature au cœur du massif du Canigou...
De 700 à 2500 mètres d’altitude, une gamme complète d’activités de pleine nature au cœur du massif du Canigou (grand site de France), au pied du pic du Costabonne et dans la Réserve Naturelle la plus méridionale de France : Randonnées pédestres, VVT, trail, parcours accrobranches, via ferrata, pêche.
Ici la nature est généreuse !

Ville d’Eau, station thermale, bien-être...
Les eaux thermales de la Preste sont réputées dans le traitement des affections génito-urinaires d’origine infectieuse mais aussi pour le métabolisme et la rhumatologie.

Ville Festive
Divertissante, traditionnelle, surprenante : il y en a forcément une qui vous séduira. Ici, la fête c’est une deuxième nature…

Contact

Téléphone : +33 (0)4 68 39 70 83
Adresse : Place le Foiral 66230 Prats de Mollo La Preste

Nous situer

VILLE FESTIVE

LES TEMPS FORTS

 LES FÊTES TRADITIONNELLES

  • Fête de l’ours et Carnaval (du 23 au 26 février 2018)

Hormis l’ancestrale fête de l’ours, les festivités d’hiver sont marquées par des animations carnavalesques originales. Des bandes aux costumes bigarrés parcourent les rues au son des instruments traditionnels avec l’Encadenat (enchaînement), le Ball de la posta (danse de la planche) ou la « Corrida » (jeux taurins)…

  • Aplec à l’ermitage Notre-Dame-du-Coral (Lundi de Pentecôte, 16 août et 14 septembre)

Un aplec est un rassemblement à connotation festive où la part belle est faite à la convivialité entre rondes de sardane et partage de grillades auprès des sources rafraichissantes. L’aplec est également lié à un pèlerinage religieux dans un lieu d’exception.

Le son aigü du flaviol (petite flûte à bec) signe le début d’une sardane. Les danseurs, souvent  chaussés de vigatanes, ces espadrilles à lacets qui galbent les mollets, effectuent une ronde,  bras levés. Ils déclinent un jeu complexe de pas au son de la cobla, ensemble musical composé d’instruments catalans. Cette danse traditionnelle est symbole de fraternité et d’un certain art de vivre.

  • Feux de la Saint Jean / Focs de la Sant Joan (23 juin)

Divers brasiers dont celui des pics du Costabonne et du Canigó illuminent l’une des nuits les plus courtes de l’année. Depuis les années 50, période de renaissance de cette fête traditionnelle, la flamme du Canigó se répand symboliquement de village en village. Entre deux sardanes, est échangé le bouquet porte-bonheur de la Saint-Jean composé d’orpin, d’immortelle, de millepertuis et de feuilles de noyer.

Sans oublier les foires de Printemps et d’Automne (premier dimanche de juin et 14 octobre) et le stage de sardanes de début août.

 LA MUSIQUE À LA UNE

  • Fête de la musique (21 juin)
  • Festival de bandas Charivari – Festa major (juillet)

Les bandas, ces orchestres déambulatoires dans lesquels la part belle est faite aux cuivres et aux percussions, associent souvent costumes décalés et jeux de scène. Jusque tard dans la nuit, elles investissent les places de la ville de leur musique festive.

  • Alegria d’Amunt (mi-août)

La Vila d’amunt, partie haute de la cité fortifiée, et ses placettes ombragées sont mises à l’honneur à l’occasion d’une journée festive dédiée à la culture catalane : sardanes, concerts et cargolade (grillade d’escargots) géante.

L’ÉVÉNEMENTIEL « PATRIMOINE »

  • Journées du Patrimoine de Pays « Naturellement durable» ( 22 et 23 juin)
  • Journées européennes du Patrimoine (21 et 22 septembre)
Back To Top